Les bénéfices du recrutement interne

Les bénéfices du recrutement interne

Temps de lecture: 
4

Vous êtes Office Manager et vous être chargé d'initier les process de recrutement. Le Responsable Marketing se barre chez la concurrence (tant mieux, vous ne l’aimiez pas), et on vous a demandé de lui trouver un remplaçant.

Le recrutement, c’est beaucoup d’efforts pour attirer les candidats, trier les CV, faire les entretiens… Et même après tout cela, la personne choisie ne matche pas forcément avec le poste. Retour à la case départ. Avant de chercher à droite à gauche, sur internet, auprès des chasseurs de têtes, sur les CVthèques etc… avez-vous vérifié si une personne qualifiée existe en interne ? Il y a sûrement des intéressés non ? Choisir de recruter en interne permet de s’épargner beaucoup de mésaventures.

Mais d’abord c’est quoi le recrutement interne ? On parle de recrutement interne lorsqu’un poste vacant est proposé à un employé de l’entreprise, à travers une promotion par exemple. Et ça présente plein d’avantages. Voici pour vous les nombreux bénéfices du recrutement interne !

Vous connaissez déjà les candidats

Recruter en externe, ça présente des risques. Vous n’êtes jamais sûr à 100% que la personne va s’accorder avec les équipes, les process, les valeurs etc… À tout moment, le nouvel arrivant va se barrer avant la fin de la période d’essai, et vous ne pourrez rien y faire. Et même le meilleur des entretiens ne permet pas de s’épargner ces risques. Bien souvent c’est en situation réelle de travail que vous saurez si vous avez fait le bon choix.

En revanche, quand on recrute en interne, le niveau de risque n’est pas du tout le même. Même si le candidat n’était pas à ce poste auparavant, vous l’avez déjà vu bosser dans votre entreprise. Vous savez s’il est intégré dans les équipes, s’il est en phase avec les valeurs de l’entreprise, s’il n’est pas trop feignant , s’il sait gérer les conflits etc… Ainsi, vous êtes beaucoup plus confiant lors du recrutement.

Ça coûte moins cher

Le recrutement externe, ça coûte de l’argent, beaucoup d’argent. La perte financière est réelle si le candidat quitte l’entreprise avant la fin de la période d’essai. Mais il y a d’autres sources de coûts : les éventuels frais pour diffuser l’offre d’emploi, les frais des agences de recrutement, le temps passé pour les entretiens, le temps passé par les employés pour onboarder le petit nouveau (a priori ils sont payés, c’est donc de l’argent)...

La plupart de ces coûts n’existent tout bonnement pas pour un recrutement interne : l'onboarding  est beaucoup moins lourd, et vous n’avez besoin de presque rien ni personne pour vous aider à chercher le candidat.

Les candidats en interne connaissent bien votre entreprise

En interne, les candidats savent déjà s’ils aiment ou non leur entreprise. Ils savent si ça vaut le coup de rester et d’évoluer dans l’entreprise, ou d’aller voir ailleurs. Si quelqu’un pense se barrer prochainement car il ne peut pas supporter ses collègues et que la bouffe à la cantine est immonde, il serait idiot de sa part de prétendre à un nouveau poste. Le fait qu’un collaborateur candidate à un poste en interne montre bien qu’il veut s’investir dans l’entreprise.

Au final, vous êtes moins susceptible de devoir embaucher une nouvelle personne peu après le recrutement : l’entreprise, les équipes et même le poste dont déjà connu du candidat.

Encore une fois, l’onboarding est beaucoup plus léger avec un candidat interne. Attention toutefois à ne pas complètement oublier l’onboarding : il est tout de même nécessaire d’en faire un pour un nouveau poste, de nouvelles connaissances et de nouveaux process doivent être acquis par la personne.

Les candidats en interne sont plus faciles à trouver

Quand on recrute en externe, mieux vaut s’armer d’une bonne dose de patiente. Diffusion de l’annonce, tri des CV, entretiens etc… On peut y passer des jours avant de trouver le bon candidat. Ou pire, ne jamais le trouver et n’avoir que ses yeux pour pleurer.

En interne, c’est simple comme bonjour : il vous suffit de diffuser l’annonce à travers un email, ou d’aller voir directement les personnes pouvant matcher avec le poste.

Vous boostez l’engagement de vos collaborateurs

Sûrement le point le plus important. Recruter en interne, c’est montrer que votre entreprise donne des opportunités d’évolutions, d’apprentissage, et de progrès. C’est un signal très positif. C’est ce que vos collaborateurs (ceux qui veulent rester du moins) souhaitent. Montrer de quoi ils sont capables. Et pourquoi pas au passage ajouter quelques euros sur leur fiche de paye.

Ça demande beaaaucoup moins de temps

Pour toutes les raisons énoncées précédemment, le temps nécessaire pour contacter un candidat en interne et lui proposer le poste est très court. Vous pouvez facilement vous adresser à lui, éventuellement obtenir les feedbacks de son N+1 et checker ses performances et réussites passées. Vous n’avez peut-être même pas besoin de réaliser un entretien puisque vous connaissez déjà le candidat.

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Comment développer sa culture d'entreprise : le guide ultime
Savez-vous ce qu’est la culture d’entreprise ? Il y a de fortes chances que vous répondiez par la négative, ou que vous...Lire la suite
Comment penser votre bureau comme un parc d'attraction
A l’heure où les mots-clés du monde de l’entreprise sont rigueur, optimisation et rentabilité, les enjeux deviennent...Lire la suite
Les 10 phrases à ne jamais dire à un Office Manager
Les Office Managers et Manageuses sont sans doute les salariés de l'entreprise aux spectres les plus larges. C'est...Lire la suite

The Must Read List